DYSPLASIE DE LA HANCHE

 

Définition de la dysplasie :


La dysplasie de la hanche est une maladie héréditaire polygénique (transmise par plusieurs gènes) caractérisée par une instabilité de l'articulation coxofémorale (articulation de la hanche) pouvant entraîner une subluxation de la hanche (séparation partielle des surfaces articulaires) et secondairement de l'arthrose.

 

Il faut donc être très vigilant dans les critères de sélection des reproducteurs et dans l'étude de leurs ascendants, à savoir le statut des hanches des parents, grands-parents et arrière-grands-parents, et si possible des frères, sœurs, oncles et tantes. Pour l'instant la seule façon de diminuer la fréquence de la dysplasie est de sélectionner des animaux dépourvus de dysplasie.

 

A chaque degré  est affectée une lettre A,B,C,D,E  en fonction du calcul de l’angle de Norberg-Olsson. 

 

A  = Indemne de dysplasie : le chien n'est pas atteint, l'angle est > ou =  à 105°.

B = Stade intermédiaire : l'angle est compris entre 100 et 105°

C = Stade I, dysplasie légère : angle compris entre 100 et 105°mais coaptation mauvaise entre la tête fémorale et l'acétabulum

D = Stade II, dysplasie moyenne : angle compris entre 90 et 100°
E = Stade III et IV, dysplasie sévère :  angle <  à 90°